Pourquoi consulter ?

La démarche qui consiste à prendre rendez-vous avec un ou une psychologue n'est pas toujours simple. De plus, il n'est pas forcément facile de se repérer parmi tous les professionnels intervenant dans le domaine de la santé psychologique. Voici quelques rappels pour vous aider à vous repérer parmi les "psys".

Pourquoi consulter

Le psychologue

Un psychologue est une personne titulaire d'un Master 2, c'est-à-dire un diplôme bac+5 (auparavant intitulé DESS : Diplôme d'Etudes Supérieures Spécialisées).

Il existe plusieurs orientations possibles au sein de l'Université de psychologie : psychologie du développement cognitif, psychologie du travail, neuropsychologie, psychologie clinique et pathologique...

En ce qui me concerne, le cursus que j'ai effectué correspond à cette dernière appellation, ce qui me donne le titre de psychologue clinicienne. Les compétences du psychologue clinicien portent sur la compréhension du fonctionnement psychique  et sur l'aide psychologique à apporter aux patients.

Le titre de psychologue est protégé et tout psychologue doit posséder un numéro ADELI, c'est à dire qu'il doit se faire répertorier  auprès de l'ARS (Agence Régionale de Santé) de son département. Mon numéro ADELI est : 429308091 enregistré à l'ARS de la Loire.

Enfin, l'exercice de la profession est régi par un code de déontologie des psychologues. Le respect de la personne est du secret professionnel sont au coeur de cette déontologie. Le psychologue doit s'assurer du consentement libre et éclairé de la personne venant consulter. Cette dernière doit se sentir en confiance avec le psychologue choisi. Si tel n'est pas le cas, il parait plus judicieux de se tourner vers un autre professionnel. La relation thérapeutique est avant tout un histoire de rencontre.

Et les autres psys ?

Le psychiatre est un professionnel qui a suivi des études de médecine et qui s'est spécialisé en psychiatrie. Ainsi, il est habilité à prescrire des médicaments et à poser des diagnostics. Les soins sont remboursés, ce qui n'est pas le cas concernant le psychologue (même si certaines mutuelles peuvent participer aux frais de consultation).

Le psychanalyste est une personne qui a suivi une psychanalyse pour elle-même, et qui propose ensuite ce type de méthode d'introspection de l'inconscient aux patients.

Le psychothérapeute propose une méthode thérapeutique à laquelle il a été formé.Il en existe une grande variété.

 

Quand consulter un psychologue ?

Les motifs de consultation sont bien évidemment différents selon l'âge de la personne. L'existence d'une souffrance psychique, surtout quand elle persiste, est en soi un indicateur valable pour consulter.

Les enfants et les adolescents vont, la plupart du temps, exprimer leur souffrance à travers différents symptômes (difficultés ou phobies scolaires, trouble du sommeil, énurésie, agressivité, troubles anxieux, manifestations psychosomatiques, repli sur soi, déficit d'estime de soi, dépression...).
Chez l'adulte, la souffrance est souvent davantage conscientisée et verbalisée mais cela n'empêche pas la survenue de différents symptômes : état de stress, anxiété, phobie, dépression, dépendances...

Il peut s'agir d'un sentiment diffus de mal être ou bien de difficultés passagères face à diverses épreuves (perte d'emploi, perte d'autonomie, rupture, maladie...).

Les symptômes de stress post-traumatique sont également un motif  de consultation.
L'objectif du travail psychologique est tout d'abord d'identifier le problème puis de repérer aussi les ressources de la personne venue consulter, pour lui permettre de dépasser sa souffrance et de (re)trouver un équilibre intérieur, un mieux être.